entete

L'épave du Titanic





L'épave du Titanic a subi des dégâts considérables, contrairement à ce que l'on croyait. Lors du naufrage, le bâtiment s'est brisé en deux, au niveau de la troisième cheminée et chacune de ses cheminées a été arrachée.

Après quoi, le temps et l'Océan on fait leur œuvre. La majorité des éléments en bois ont disparu. L'ensemble de l'acier a été recouvert de rouille sous forme de stalactites que l'océanographe Robert Ballard (qui a retrouvé l'épave) a nommé «rusticles».

La proue.

La proue du Titanic.
La proue du Titanic.

La proue est profondément enfoncée dans le sol boueux, jusqu'au niveau des ancres. La partie avant s'est pliée au niveau du château avant. Sur tribord, un important trou perce la coque. D'un niveau située derrière la deuxième cheminée jusqu'à l'endroit de la fracture, les ponts se sont effondrés et présentent une pente.

La poupe.

La poupe du Titanic.
La poupe du Titanic.

La partie arrière du bâtiment a sans doute implosé lors de la descente dans les profondeurs. Son arrivée sur le sol marin a été si brutale que les ponts se sont effondrés et la coque a éclater.